L’école du soufisme offre des instructions gratuites en enseignant les cinq principaux ordres – le Naqshabandi, le Mujaddidi, le Shishti, le qadiri et le Shadili en mettant l’accent sur le Mujaddidi.


L’école a été établie par le Sheikh Hazrat Azad Rasool (ra) en 1975 avec le consentement de son Sheikh Maulvi Muhammet Sa’id Khan (ra). Après 55 ans de travail inlassable dans le but de propager l’enseignement à travers le monde, Sheikh Hazrat Azad Rasool  est décédé le 07 novembre 2006.


L’institut , à présent sous le nom « L’école de l’enseignement Soufi »,a des filières dans le monde entier avec des étudiants dans plusieurs pays dont : Canada, Brésil, Russie, Kazakhstan, Kyryzstan, L’Australie, Nouvelle Zélande, Bangladesh, Pakistan, Pologne, UK, Italie, Allemagne, Egypte, Tunisie, Ethiopie, Malaisie, Singapore et Oman.


Comme le veut la  tradition  dans les méthodes Soufi, le travail continue sans interruption. Le fils et député de Hazrat, Sheikh Hamid Hassan dirige à présent l’Institut de la Recherche de la Vérité et l’Ecole de l’Enseignement Soufi et fournit l’initiation et accompagnement  aux gens sur la voie du Soufisme.

Le premier objectif de l’école est d’enseigner les pratiques des ordres de telle façon que tous les disciples sincères peuvent avoir accès aux immenses avantages et bénédictions de la voie Soufi. L’école demande que les disciples fassent des efforts sincères et réguliers pour adopter les pratiques de méditation et récitation à travers lesquelles le soi est  développé et purifié.


A travers un programme graduel et soutenu de méditation et récitation, l’étudiant devient plus raffiné et commence à comprendre sa relation avec le monde et avec son créateur d’une nouvelle façon.


Ces pratiques sont faites en accord avec la Sunna du prophète Muhammad (SAWS) et sont soigneusement raffinées et mises à jour par  les successifs Sheikhs Soufi afin de rester utiles et efficaces dans la société contemporaine.


Une particularité unique de l’école est l’objectif d’apporter quelques enseignements (considérés auparavant intérieurs) parmi d’autres de l’Est à l’Ouest  à un moment opportun de l’histoire.